Tumeurs intracanalaires papillaires et mucineuses du pancréas : Rapport présenté au 117e Congrès français de chirurgie 2015 PDF

Tumeurs intracanalaires papillaires et mucineuses du pancréas : Rapport présenté au 117e Congrès français de chirurgie 2015 PDF

Aucune des interventions économiques comportementales n’a influencé de manière significative la sélection.


Les tumeurs intracanalaires papillaires et mucineuses du pancréas (TIPMP) sont des tumeurs kystiques mises en évidence au début des années 80 et dont la principale caractéristique est de pouvoir évoluer vers un carcinome pancréatique. Le but de ce rapport est d’avoir une vision globale de la prise en charge des TIPMP dans les centres de chirurgie français. Une nouvelle conférence de consensus en 2012 a permis de mieux définir les indications de résection ou de surveillance de cette maladie. En effet, l’indication opératoire est une balance entre le risque évolutif de la TIPMP d’une part et d’autre part, le risque d’une chirurgie pancréatique le plus souvent réalisée sur pancréas sain, donc « mou », plus propice à complications postopératoires. De plus, la résection pancréatique expose à la survenue d’un diabète et donc il est préférable, lorsque la TIPMP n’est pas dégénérée, de privilégier les résections «économiques» du parenchym pancréatique. Pour l’instant, il n’existe que des publications rétrospectives et mono- ou pauci-centriques rapportant les stratégies thérapeutiques et leurs résultats.

La principale mesure des résultats était le score global de QIRC (de 0 à 100), une mesure de la qualité de vie liée à la correction de la réfraction. Les déclarations de consensus du groupe, les implications cliniques et les implications pour les recherches futures sont présentées dans cet article. Les odds ratios ajustés ont été calculés en utilisant des prédicteurs de base.-}

Comments are closed.