SOUFFRANCES. Corps et âme, épreuves partagées PDF

SOUFFRANCES. Corps et âme, épreuves partagées PDF

Il est bon et sage et compatissant et souverain, et comment toutes ces choses fonctionnent ensemble est un mystère, en particulier à la douleur.


Souffrir dans sa chair ou dans son âme : l’homme apprend qu’il doit aussi subir. L’épreuve est consubstantielle à notre espèce, apportant avec elle le doute et son cortège de questions sans réponse : pourquoi moi ? De quoi suis-je bien coupable pour être ainsi châtié ? Philosophes, médecins, poètes, scientifiques se sont confrontés à ce problème pour donner sens aux souffrances humaines et mieux comprendre, soigner ou aider. Si l’on ne se résigne plus aujourd’hui à la fatalité du Mal, d’autres questions surgissent : la science est-elle seule compétente ? Ne rencontre-t-elle pas ici les limites mêmes de ses prérogatives ? Souffrances vécues ou représentées sont-elles intemporelles et universelles, ou marquées du sceau de l’époque, de la culture ou de la civilisation… que nous savons désormais mortelles ? Le dualisme corps/esprit a-t-il finalement un sens ? Chercheurs et cliniciens, anthropologues et philosophes, juristes et historiens tentent ici de répondre à ces questions, au moment où le droit de vivre et de mourir sans douleur, promu par les avancées de l’analgésie, ouvre peut-être à une nouvelle revendication : celle d’un monde sans souffrance.

Quoi qu’il en soit, ce que je pense que Michael a mentionné, c’est que les «résultats» de la «recherche» peuvent être délibérément biaisés pour obscurcir les faits, au profit d’une industrie ou d’un individu. Frankl affirme la vie, pas seulement la survie: Trotzdem Ja zum Leben Sagen est le titre allemand original de son livre. C’est la seule façon dont nous allons changer les perceptions.-}

Comments are closed.