La Nouvelle figuration : Une histoire, de 1953 à nos jours PDF

La Nouvelle figuration : Une histoire, de 1953 à nos jours PDF

Les photographies du corps mordu par l’artiste engagent le regard du spectateur et rapprochent le spectateur du corps de l’artiste tout en démontrant l’impossibilité d’une telle proximité par la présence de la peau photographique.


La Nouvelle figuration est l’un des mouvements artistiques les plus importants nés en France au XXe siècle, dont l’une des composantes essentielles est la Figuration narrative théorisée au milieu des années 60 par Gérald Gassiot-Talabot. Depuis les expositions historiques organisées par ce dernier, ou les grandes heures du Salon de la Jeune Peinture autour de 1968, jusqu’à l’épanouissement actuel d’artistes dont plusieurs ont acquis une réputation internationale, cette histoire enchaîne les faits tout en présentant des interprétations précises des contenus d’un courant pictural particulièrement riche et original.

Calder a embrassé les significations implicites par le terme français, se référant à la fois à un motif et à quelque chose de mobile, même rapide et instable. Le dénominateur commun est une logique binaire dans laquelle l’énoncé figuratif, qu’il soit rhétorique ou pictural, présente une représentation supplémentaire de quelque chose au-delà ou derrière lui-même, créant une disparité sémantique qui doit être comblée par l’interprétation. C’est la découverte de la psychologie analytique jungienne, du mythe, mais aussi de l’anthropologie structurale de Claude Levi-Strauss.-}

Comments are closed.