La Fabrique du Crétin: La mort programmée de l’école PDF

La Fabrique du Crétin: La mort programmée de l’école PDF

Ayant enseigné dans les deux systèmes, j’ai constaté peu de différences dans le nombre d’étudiants, que ce soit à l’université ou à l’université.


Nos enfants ne savent plus lire, ni compter, ni penser. Le constat est terrible, et ses causes moins obscures qu’on ne veut bien le dire. Un enchaînement de bonnes intentions mal maîtrisées et de calculs intéressés a délité en une trentaine d’années ce qui fut l’un des meilleurs systèmes éducatifs au monde. Faut-il incriminer les politiques, les profs, les parents, les syndicats, les programmes ? En tout cas, la Nouvelle Pédagogie a fait ses «preuves» : l’école a cessé d’être le moteur d’un ascenseur social défaillant. Ceux qui sont nés dans la rue, désormais, y restent. Dès lors, que faire ?

Jean-Paul Brighelli analyse avec une lucidité féroce, sans nostalgie exagérée, cette école de la réussite devenue si souvent école de l’échec programmé et donne des solutions pour une école de demain. Normalien, agrégé de lettres, il a, du collège à l’université, parcouru l’essentiel du paysage éducatif. Longtemps impliqué dans l’édition scolaire et parascolaire, il en démonte au passage les mécanismes et les intérêts convergents.

Nous ne savons pas qui nous traitons vraiment ici. Ils comprennent un ralentissement général et progressif de l’activité physique et mentale, une augmentation du poids et une diminution de l’appétit. ANDREW: Je pense que oui, par exemple, nous regardions deux faucons aujourd’hui, et ils étaient incroyables et beaux, et ils s’accouplaient, car c’est la saison de l’accouplement, et nous nous sommes interrogés sur leur durée.-}

Comments are closed.