Dynamiques rurales dans les pays du Sud : L’enjeu territorial PDF

Dynamiques rurales dans les pays du Sud : L’enjeu territorial PDF

Entretiens de Crisis Group, homme politique de Taiz, août 2016; éminent cheikh de la confédération tribale Hashid, septembre 2016.


Le dualisme urbain-rural, construit idéologiquement au coeur même du paradigme du développement, a longtemps orienté les politiques au Sud. Pourtant, dès les années 1980 dans un certain nombre de territoires ruraux, l’accélération des mobilités spatiales dévoile l’importance des liens à la ville. Profitant de l’amélioration des réseaux de communications, les trajectoires sociales, de plus en plus individuelles, utilisent les opportunités offertes par l’émergence de territoires multipolaires à différentes échelles. Conjointement, la densification du réseau urbain et l’accroissement des villes ont rapproché physiquement mondes ruraux et mondes urbains, créant un nouveau moment de leur histoire. Cependant, il faut aller au-delà de cet accroissement des flux et de ce changement dans la nature de ce qui s’échange, pour comprendre que sont en jeu la construction d’un nouveau modèle de développement, voire un nouveau mode d’existence, et celle de nouveaux territoires de référence, entre urbain et rural.

Entre inscription au lieu et ouverture vers de nouvelles frontières, l’objectif de cet ouvrage est de réinterroger les cadres de l’analyse territoriale des espaces ruraux au Sud, dans un contexte d’accélération des mobilités et de recomposition des territoires ruraux et de leurs unités socio-économiques.

Bernard Charlery de la Masselière est géographe, professeur à l’université de Toulouse-Le Mirail et directeur de l’UMR Dynamiques rurales. Il a été directeur de l’Institut français de recherche en Afrique (IFRA-Nairobi). Ses travaux portent sur les sociétés et espaces ruraux d’Afrique intertropicale.

Bénédicte Thibaud est géographe, agrégée, maître de conférences HDR à l’université de Poitiers. Ses recherches portent sur les rapports à la ressource et les dynamiques de mise en valeur dans les espaces ruraux au Sud.

Virginie Duvat est géographe, professeur à l’université de la Rochelle. Elle préside la commission de Géographie des espaces tropicaux et de leur développement du CNFG. Elle est membre du GIEC. Ses travaux portent sur la géomorphologie littorale et les risques liés à la mer dans les îles tropicales.

Bien qu’un certain déplacement de l’utilisation des terres soit une conséquence inévitable du zonage de l’utilisation des terres, il ne compense jamais 100% des avantages pour la conservation des forêts – le verre reste à moitié plein. La durée et la stabilité de ces routes de glace essentielles sont menacées par un réchauffement climatique. Le projet pilote d’itinérance rurale tripartite (qui est le premier du genre en Afrique) prévoit que les trois principaux opérateurs dédient chacun deux sites dans des emplacements clés pour permettre aux abonnés des autres opérateurs d’accéder aux données 3G sur leurs sites respectifs.-}

Comments are closed.