Compétences et socioconstructivisme. Un cadre théorique PDF

Compétences et socioconstructivisme. Un cadre théorique PDF

Cette théorie du XXe siècle s’appuie sur le travail du psychologue Jean Piaget, qui croyait que les enfants construisaient leurs propres connaissances à travers le jeu et leurs expériences.


Dans de nombreux pays, les programmes scolaires subissent des changements majeurs. Traditionnellement conçus selon les normes d’une pédagogie par objectifs, ils respectaient strictement les exigences béhavioristes. Aujourd’hui, deux orientations se croisent pour offrir aux programmes d’études un visage nouveau. Il ne s’agit plus d’un nettoyage de surface ou de l’adaptation d’un contenu inchangé à une mode conceptuelle. Les programmes actuels sont construits selon une logique de compétences dans laquelle le concept de situation se substitue à celui d’objectif. Ils s’inscrivent en outre dans une perspective socioconstructiviste qui valorise la co-construction en contexte des connaissances et des compétences plutôt que la transmission de savoirs, décontextualisés et désincarnés.
C’est dans ce vaste mouvement curriculaire contemporain que l’auteur place sa réflexion. Il clarifie les deux concepts de base de ces réformes, celui de compétences et celui de socioconstructivisme, et montre la compatibilité de ces deux concepts tout en leur précisant un cadre théorique argumenté.
L’ouvrage intéressera tout particulièrement les professeurs et étudiants des 2e et 3e cycles en sciences de l’éducation, les chercheurs, les formateurs d’enseignants.

Dans: Irons JG, Beins BC, Burke C, B Buskist, Hevern V, Williams JE, éditeurs. Mais au lieu de simplement pleurer la perte d’un mot utile, devrions-nous éviter la perte en évitant la restriction de sa signification. Pourtant, je me disais: je dois les utiliser, car d’autres ne le faisaient pas, et tous ces éditeurs ne les publiaient-ils pas, les théories ne les soutenaient-ils pas, ne les voyais-je pas dans les laboratoires scolaires et à l’école? expositions de matériaux.-}

Comments are closed.